Le curcuma va-t-il nous sauver des maladies chroniques ?

 

Cerveau, cancer, inflammation... les bénéfices de la curcumine pour la santé s'accumulent.

 

La curcumine est le principal curcuminoïde dérivé du curcuma, une épice trouvée dans différents mélanges épicés : curry, ras-el-hanout, colombo… C’est elle qui donne la couleur jaune du curry. La curcumine influence différents mécanismes biologiques comme les voies du stress oxydatif ou de l’inflammation. Elle apossède aussi des propriétés anti-cancer. Elle présente cependant un inconvénient : peu soluble, la curcumine passe mal dans le sang, d'où la nécessité d'améliorer sa biodisponibilité.

Voici quelques résultats de la recherche qui, ces dernières années, ont apporté les preuves de l’efficacité de la curcumine dans différents champs médicaux.

De la curcumine pour la mémoire et prévenir des démences

 

Une étude australienne de 2016 a étudié 96 participants âgés de 40 à 90 ans qui ont pris chaque jour pendant 12 mois soit 1.500 mg de curcumine (trois fois une capsule de Biocurcumax TM 500 mg par jour), soit un placebo. Il s’agissait d’un essai clinique randomisé en double aveugle.

Lorsque les participants ont été testés pour leur mémoire et leurs compétences verbales, ceux qui avaient pris le placebo ont eu une diminution significative de leur fonction mentale après 6 mois, mais pas les autres. Les personnes qui avaient pris la curcumine avaient une meilleure mémoire, ce qui suggère que le composé pourrait aider à prévenir des démences comme la maladie d’Alzheimer. La curcumine bloquerait les protéines bêta-amyloïdes dont les amas détruisent les neurones ; elle protègerait ainsi de la perte de mémoire lors du vieillissement.

 

La curcumine plus efficace qu’un placebo pour traiter la dépression

Des chercheurs australiens ont voulu savoir si la curcumine, du fait de ses capacités anti-inflammatoires, pouvait permettre de traiter les symptômes de dépression majeure. 56 patients souffrant de désordre dépressif majeur ont participé. Ils ont été séparés en deux groupes, les uns traités avec 500 mg deux fois par jour de BCM-95 Curcumin et les autres avec un placebo pendant 8 semaines. Le BCM-95 se trouve dans les produits Curamin et Curamed d'Europharma. Il utilise un procédé breveté pour améliorer la biodisponibilité de la curcumine, grâce à un mélange avec des huiles essentielles.

 

Résultats : du début de l’expérience jusqu’à la semaine 4, le placebo et la curcumine étaient tous les deux associés à des améliorations des symptômes d’anxiété et de dépression. Mais entre les semaines 4 et 8, la curcumine devenait significativement plus efficace que le placebo pour améliorer les symptômes liés à l’humeur. De plus, la curcumine était plus efficace chez les individus souffrant de dépression atypique. D’après les chercheurs, c’est particulièrement intéressant car cette forme de désordre dépressif majeur est difficile à traiter par les médicaments habituels. La dépression atypique est aussi associée à des niveaux d’inflammation plus élevés dans le cerveau.

Par conséquent, le BCM-95 Curcumin semble plus efficace qu'un placebo comme antidépresseur ou pour lutter contre l'anxiété.

 

Les propriétés anti-cancer de la curcumine

 

Des chercheurs de l’université de Louisville ont montré que la curcumine pouvait limiter la croissance de cellules cancéreuses dans un modèle animal. D’après leurs résultats, la molécule doit être administrée grâce à un implant pour être efficace et non par voie orale.

Les chercheurs ont innové en décidant d’utiliser la curcumine sous forme d’un implant. En effet, ils pensent que les échecs précédents étaient dus au fait que l’épice prise par voie orale était décomposée dans l’estomac. Ils ont donc utilisé des capsules contenant 200 mg de curcumine qu’ils ont insérées chez des rats femelles. Un autre groupe de rats a reçu de la curcumine dans son alimentation (1.000 ppm). Les chercheurs ont greffé à ces animaux  des cellules cancéreuses mammaires qui ont progressivement évolué en tumeur. Lorsque ces tumeurs sont devenues palpables, les implants ont été changés pour fournir plus de curcumine.

 

Résultats : La curcumine administrée par implant a réduit de manière significative le volume de la tumeur (184 mm3 contre 280 mm3) : l’implant diminuait de 30 % la taille des tumeurs. En revanche, la curcumine alimentaire n’était pas efficace. L’analyse sanguine a montré que les niveaux de curcumine obtenus avec des implants étaient plus élevés qu’en utilisant la voie orale, en dépit de doses alimentaires pourtant fortes. De plus, la curcumine ralentissait la vitesse à laquelle les cellules cancéreuses se reproduisaient.

 

Un anti-inflammatoire efficace contre la polyarthrite rhumatoïde

 

Le curcuma est connu traditionnellement pour ses propriétés anti-inflammatoires, attribuées à la curcumine. Pour tester son efficacité contre les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde, 45 patients ont été divisés en 3 groupes. Ils ont reçu deux fois par jour, soit 500 mg d'un complément de curcumine, soit 500 mg d'un complément alimentaire de curcuma et 50 mg de diclofénac (voltaréne) soit 50 mg de diclofénac seul. Le complément alimentaire utilisé était une formulation particulière destinée à améliorer l'absorption du curcuma par l'organisme, qui est très faible naturellement. Il s'agit ici d'un extrait de curcuma micronisé (une poudre extrêmement fine) mélangé dans une huile essentielle de curcuma.

Pendant huit semaines les patients ont été suivis et leurs symptômes ont été évalués à l'aide des questionnaires standards utilisés pour cette maladie et des prises de sang. Les résultats montrent alors que, même si tous les patients ont vu leurs symptômes diminuer, c'est le groupe qui a pris du curcuma seul qui a vu la plus grande amélioration et sans aucun effet secondaire.

Le curcuma peut-être utilisé en cuisine : plats chauds, en sauce, soupes, et même incorporé aux thés ou tisanes. Le problème est la biodisponibilité de sa curcumine, qui est faible. On peut l'augmenter avec la chaleur, les corps gras (par exemple l'huile de coco) et en utilisant du poivre. 

Please reload

Featured Posts

Atteinte de la maladie de Crohn, elle se guérit par l'alimentation

October 26, 2018

1/10
Please reload

Recent Posts